Frédérique Ulman-Gagné et Stephanie Gervais / Galerie Les Territoires

 
 
 
Elle entre dans la maison, huile sur bois, 2012 
 
 
 
 
 
SANS L’AUTRE OU LA FEMME ATELIER
Frédérique Ulman-Gagné
 
 
 
O LIDER INVISIVEL
Stephanie Gervais
 
 
 
 
 
Du 10 août au 1er septembre 2012
 
 
 
 
 
Vernissage
jeudi
09.08.12
18 h
 
 
 

Dans Sans l’autre ou La femme-atelier, Frédérique Ulman-Gagné explore une collaboration passée avec son jeune fils. Après plusieurs années à étudier le processus de production en duo avec ce dernier et le contexte particulier de cette présence à ses côtés, l’artiste est retournée seule à l’atelier et pose un regard sur l’impact qu’a eu cette période de partage sur sa pratique. Son travail actuel se compose de séries de peintures et de dessins où la couleur et les formes se répètent de façon obsessive. À travers une représentation abstraite et personnelle, le point de départ de l’artiste est une simple action tirée du quotidien de laquelle elle crée une narration répétitive liée à son corps et aux lieux de son quotidien.

 

 

Frédérique Ulman-Gagné est née en 1982 à Montréal où elle vit et travaille. Elle détient un baccalauréat en arts plastiques de l’Université Concordia (2007) et une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal (2010). Ses peintures ont été présentées dans plusieurs expositions individuelles et collectives à Montréal, à Toronto et en Italie.

 

 

 

 
 
O Líder Invisível, impression chromogénique, 2011
 
 
 
 

O Líder Invisível (le leader invisible) est une exploration de la favela de Rio de Janeiro à travers les concepts et les pratiques de leadership et de gouvernance. En recréant la monumentalité de la favela et en transformant son discours en sculptures ornementales, l’artiste cherche à contrer son état d’invisibilité. Le travail de Stéphanie Gervais se lit en relation à l’invasion et à la prise de pouvoir policière de Rocinha, à l’arrestation, à la fuite et aux décès subséquents des bandits de Rocinha, trafiquants de drogues et leaders de la communauté. Plus qu’une réaction à ces événements, les oeuvres cherchent à matérialiser un sentiment et une idéologie caractéristique de la favela et de ses valeurs.

 

 
Les photographies et vidéos exposées sont des documentations d’actions ayant eu lieu à Rio de Janeiro. Elles combinent membres de la communauté et sculptures. Ces dernières sont réalisées à partir de matériaux qui représentent des valeurs et des tensions de cette communauté : la liberté d’aller et venir, l’enracinement dans un territoire, l’héritage et l’honneur. Les œuvres textuelles incluses dans l’exposition soulignent le pouvoir du langage dans la construction et l’expression de l’identité et de la nation. Emballés dans leurs propres mots ou dans d’exubérants tissus, les membres de la communauté sont mis à l’honneur. Par un rituel nouveau, leurs connaissances et leurs voix uniques sont exhalées et participent à les rendre visibles.

 

Stephanie Gervais est une artiste américaine née à Hong Kong en 1986. Depuis 2010, elle travaille dans plusieurs favelas de Rio de Janeiro, ville où elle vit. En 2009, Stephanie Gervais obtient un baccalauréat du Reed College à Portland, Oregon, et a, depuis, participé à une résidence autodirigée à Kauaii, Hawaii.

 
 
 
Galerie Les Territoires
Édifice Belgo
372, rue Sainte-Catherine Ouest, suite 527
Montréal (Québec)
H3B 1A2
Canada
+1 514 789 0545
 
 
 
m
m