Entre ciel et mer / Pierre-François Ouellette art contemporain

 
 
 
 
Entre mer et ciel
 
 
 
 
 
Artistes
 
 
 
LUC COURCHESNE
JÉRÔME FORTIN
KARILEE FUGLEM
 
 
 
 
14 juillet – 11 août 2012
 
 
 
 
Vernissage
21.07.12
14h30 – 17h30
en présence des artistes
 
 
 
 
 

… il m’était arrivé grâce à un effet de soleil, de prendre une partie plus sombre de la mer pour une côte éloignée, ou de regarder avec joie une zone bleue et fluide sans savoir si elle appartenait à la mer ou au ciel. Marcel Proust

 

 

Pierre-François Ouellette art contemporain a le plaisir de présenter Entre mer et ciel, une exposition d’œuvres de Luc Courchesne, Jérôme Fortin et Karilee Fuglem. Le monde naturel y est évoqué de manière inusitée et inattendue.

 

 

Luc Courchesne présente une sélection d’œuvres de sa série Rivages, constituée de vidéos de littoraux à travers le monde. Mettant en lumière le flux et le reflux des eaux dans une boucle continue, elles attirent l’attention sur la frontière toujours changeante qui sépare la terre de la mer. La caractéristique lentille hémisphérique de Courchesne est employée ici pour créer des vues circulaires, dans lesquelles il devient impossible de distinguer la terre de l’horizon.

 

 

Des bouteilles de plastique rejetées par la voie maritime du Saint-Laurent furent l’inspiration originale des Marines de Jérôme Fortin. L’artiste découpe des bouteilles en plastique en bandes de couleurs ondoyantes et les refaçonne en paysages marins montés au mur. Ainsi, redonne-t-il symboliquement à la mer. Sa série Soleils, des œuvres murales abstraites réalisées à partir de centaines de brins de fils de téléphone entrelacés, est également présentée. Ces œuvres circulaires aux lignes colorées qui en irradient rappellent des corps célestes ou des colonies de vie aquatique.

 

 

Karilee Fuglem présente Dérive – une installation éthérée constituée d’un tissage de plus de deux mille mètres de fin fil de nylon suspendu du plafond. Suscitant des images à la fois d’air et d’eau, elle rappelle la brume ou alors un filet de gaze. Fuglem expose par ailleurs une sélection de ses Water Drawings – des feuilles de papier vélin portant les traces légères d’un pinceau ayant trempé seulement dans l’eau. Appliquée à la main en petits cercles, l’eau s’évapore et boursoufle les zones affectées, transformant la surface du vélin en de délicats paysages abstraits texturés.

 

 

Chaque artiste d’Entre ciel et mer altère son matériau source afin d’évoquer le monde naturel et d’explorer les frontières qui le définissent. La présentation commune de leurs œuvres propose une interaction entre l’art, les phénomènes naturels et la perception, qui révèle l’ambigüité inhérente à ces limites.

 

 

 
 
 
 
 
Between the Sea and the Sky
 
 
 
 
LUC COURCHESNE
JÉRÔME FORTIN
KARILEE FUGLEM
 
 
 
 
July 14 – August 11, 2012
 
Meet the artists July 21st 2:30pm – 5:30pm.
 
 
 

 … I had been led by some effect of sunlight to mistake what was only a darker stretch of sea for a distant coastline, or to gaze at a belt of liquid azure without knowing whether it belonged to the sea or sky. – Marcel Proust

 

 

Pierre-François Ouellette art contemporain is pleased to present Between the Sea and the Sky, an exhibition of artworks by Luc Courchesne, Jérôme Fortin and Karilee Fuglem that evoke the natural world in new and unexpected ways.

 

 

Luc Courchesne presents a selection of works from his Shore Series featuring videos taken of coastlines from around the world. Highlighting the ebb and flow of water in a continuous loop, they draw attention to the ever-shifting boundary line that separates the earth from the sea. Courchesne’s signature panoscopic lens is employed here to create circular vistas where the land becomes indistinguishable from the horizon.

 

 

Plastic bottles washing up along the St. Lawrence Seaway were the original inspiration for Jérôme Fortin’s Marines. The artist cuts plastic bottles into undulating strips of colour and reshapes them into wall-mounted seascapes. In this way, Fortin symbolically gives back to the sea. The artist’s Soleils, a series of abstract wall pieces made from hundreds of strands of entwined telephone wire, are also on display. Circular in form, each one radiates with lines of colour calling to mind celestial bodies or colonies of aquatic life.

 

 

Karilee Fuglem presents Drift – an ethereal installation comprising over two thousand metres of fine nylon thread woven together and suspended from the ceiling. Eliciting associations to both air and water, it appears as either a mist or gossamer net. In addition to Drift, Fuglem is exhibiting a selection of her Water Drawings – sheets of vellum that have been subjected to small brushstrokes of water. Applied in small circles by hand, the water evaporates and causes the affected areas to swell up like goose bumps – altering the vellum’s surface into delicately textured, abstract landscapes.

 

 

Each of the artists in Between the Sea and the Sky transforms their source material in order to evoke the natural world and to explore the boundaries that define it. When seen together, their play of art, natural phenomena and perception reveals the inherent ambiguity of these limits.

 

 

 

 

 
 
Pierre-François Ouellette art contemporain
372, Ste-Catherine Ouest #216
Montréal, Québec
H3B 1A2
Tél: (514) 395 – 6032
fax: 514-395-1299
 
 
m
m

Œuvre : Jérôme Fortin ans-titre de la série Marines 2002-2012 bouteilles en plastique découpées sur panneau 91 cm. diam. (36″ diam)

m

m