Paysages habités-Alexander Henderson dans l’avenue McGill College

 
 
 
 

Pour une septième année consécutive, le Musée McCord présente son exposition en plein air dans l’avenue McGill College, du 15 juin au 14 octobre 2012. L’exposition Paysages habités, du photographeAlexander Henderson, permettra au visiteur d’admirer 25 photographies de format géant, représentant de magnifiques paysages canadiens du 19e siècle.

 

 

Un merveilleux voyage…en photographies Présentée dans l’avenue McGill College, entre les rues De Maisonneuve et Président-Kennedy, cette exposition hors murs proposera des vues étonnantes sur le Montréal d’hier. Les piétons pourront ainsi observer les charmes de l’hiver québécois au parc du Mont-Royal en 1877, voir la coupe de glace sur le fleuve St-Laurent à cette même époque, ou encore, survoler l’un des plus beaux jardins privés de la ville, celui du séminaire de Montréal. Plusieurs autres scènes captées en pleine nature seront également à découvrir.

 

 

Outre ces paysages montréalais historiques, se retrouveront de saisissantes images du Québec et du Canada, telles que le pain de sucre de la chute Montmorency à Québec (1876), les arbres géants du parc Stanley à Vancouver (1892) ainsi que les berges bucoliques du lac Memphrémagog à Georgeville (1870). Le visiteur pourra assurément apprécier le style pittoresque d’Alexander Henderson. De plus, comme ces images sont des reproductions de tirages d’époque sur papier albuminé, dans plusieurs cas, la texture du papier ancien sera visible. « Ces images témoignent une fois de plus de la richesse des Archives photographiques Notman du Musée McCord, qui contiennent notamment la plus grande collection de photographies d’Alexander Henderson, » déclare Hélène Samson, conservatrice des Archives photographiques Notman. « Henderson fut le premier photographe de paysages au Canada, et nous sommes heureux de faire connaître ses photographies au public qui fréquente ces mêmes lieux aujourd’hui », conclut-elle. En guise de complément à l’exposition dans l’avenue McGill College, un panneau aura égal

 

 

La réalisation de cette exposition aura été rendue possible grâce à l’appui de Canadien Pacifique, BMO Groupe financier, Astral, Rio Tinto Alcan, Ivanhoe Cambridge, Arrondissement de Ville-Marie, Place Ville Marie, Place Montréal Trust ainsi que le Centre Eaton.

 

 

À propos du photographe Alexander Henderson Alexander Henderson (1831-1913), Écossais d’origine, sait photographier le Nouveau Monde avec un oeil d’artiste. Bien qu’il aime particulièrement les lieux animés de Montréal et qu’il sait rendre la ville pittoresque, son amour de la nature l’éloigne souvent de son studio du Square Philips. Il explore ainsi le Québec au fil de l’eau sur la trace des autochtones et des pionniers, et, grâce aux nouveaux chemins de fer, il est parmi les premiers à parcourir le pays d’un océan à l’autre. En 1892, il devient le photographe en chef du Canadien Pacifique et participe à la création des paysages de l’Ouest.

 

 

À propos du Musée McCord

 

Le Musée McCord se consacre à la préservation, à l’étude et à la mise en valeur de l’histoire sociale de Montréal d’hier et d’aujourd’hui, de ses gens, de ses artisans et des communautés qui la composent. Il abrite l’une des plus importantes collections historiques en Amérique du Nord, composée d’objets des Premières Nations, de costumes et textiles, de photographies, d’arts décoratifs et visuels et d’archives textuelles, totalisant plus de 1 400 000 artefacts. Le Musée McCord produit des expositions stimulantes qui interpellent les gens d’ici et d’ailleurs en posant un regard actuel sur l’histoire. Il offre également des activités éducatives et culturelles et développe des applications Internet innovatrices. Musée McCord, notre monde, nos histoires.

 

 

 

 

MUSÉE McCORD
690, rue Sherbrooke Ouest
Montréal (Québec)
H3A 1E9
514 398-7100
 
 
 
 

Photo: Alexander Henderson Le labyrinthe de glace, place d’Armes, Montréal, Québec, vers 1887 Musée McCord, MP-1980.47.5

m

m