LE TEMPS D’UNE CHANSON EN PREMIÈRE À QUÉBEC / Musée de la Civilisation, Québec

 
 
 
 

Le film d’Emilie Baillargeon, fraichement récipiendaire du Golden Sheaf Award 2012 du meilleur documentaire Art et culture au Yorkton Film Festival, sera présenté en première à Québec le 21 juin 2012, à 19h30 au Musée de la civilisation.

 

 

 

C’est avec grand plaisir que Vidéo Femmes vous invite à assister à la première à Québec du documentaire Le temps d’une chanson, d’Emilie Baillargeon. À l’occasion de cette diffusion, la réalisatrice et quelques participants au film seront sur place pour discuter avec le public.

 

 

Lancé en février au Rendez-Vous du Cinéma Québécois où il a reçu un bel accueil du public, Le temps d’une chanson met en images des personnes âgées qui ont en commun une longue relation avec la musique, celle que l’ont fait pour soi et celle qui se partage dans de beaux habits.

 

 

Il met en interrelation des récits de vie et des anecdotes puisés dans un autre temps, des voix usées qui persistent à chanter juste et les instruments qui les accompagnent fidèlement. Porte d’entrée vers l’imaginaire et les souvenirs des protagonistes, la musique joue le rôle d’un personnage central que tous fréquentent personnellement, à leur façon.

 

 

 

 

 

 

 

Le 21 juin 2012 à 19 h 30. Auditorium Roland-Arpin, Musée de la Civilisation, Québec. La projection sera suivie d’un cocktail pendant lequel Michel Lemelin, personnage du film, nous jouera quelques morceaux à l’accordéon. Le public pourra aussi accéder à des bonus et surprises liés au film grâce à des postes d’écoute. Frais d’entrée : 7 $ et 5 $ (Amis du Musée, membres de Vidéo Femmes, étudiants.) Une boisson vous sera offerte après le film.

 

 

 

 

 
 
 

À l’été 2006, Émilie Baillargeon entreprend un projet qui l’amène à voyager à travers le Québec pour y réaliser une série de dix courts documentaires. Depuis, elle se consacre à la création vidéo en prenant part à divers projets, en multipliant les collaborations et en s’impliquant dans ce milieu. Les œuvres qu’elle réalise s’inspirent fortement de la forme documentaire, la plaçant souvent dans des contextes déstabilisants qui l’obligent à s’ajuster, à suivre le rythme très humain qu’impose cette forme. Elle se sent confortable dans le rôle de l’observatrice qui s’efface au profit du sujet. Plusieurs expériences de travail l’ont aussi amenée à s’intéresser aux archives, à ces images conservées comme des pièces à conviction. La mémoire du passé et la lutte contre l’oubli la fascinent. Dans cet esprit, elle tente par son travail de créer des traces, des témoins du présent qui s’enfuit.

 

 

 

 

 

Documentaire 46 min. 2012 RÉALISATION ET MONTAGE : Émilie Baillargeon DIRECTION PHOTO : Philippe Chaumette CONCEPTION SONORE : Mathieu Campagna PRODUCTION : Les films aux oiseaux DISTRIBUTION : Vidéo Femmes

 

 

 

 

 
Auditorium Roland-Arpin
Musée de la civilisation
85, rue Dalhousie C.P. 155, succ. B
Québec (Québec)
Canada
G1K 8R2
 
 
 
 
 
 
Vidéo Femmes
291, rue Saint-Vallier Est bureau 104
Québec (Québec)
Canada
G1K 3P5
Téléphone : (418) 529-9188
 
m
m
m