Le jeudi 14 juin 2012, c’est jour de fête à La Fonderie Darling ! – 10 ANS, Ma Darling!

 
 
 
 
 
Soirée
 
 
10 ans
 
MA DARLING
 
 
 
 
14.06.12
À partir de 18h
 
 
 
 

En juin 2002, un magnifique bâtiment industriel, situé dans le quartier du Faubourg des Récollets, anciennement Griffintown, reprend vie sous la forme d’un centre voué à l’art contemporain. La Fonderie Darling offrait ainsi à l’organisme Quartier éphémère un nouveau lieu, après le 16, Prince, dans une ancienne fonderie de métal sauvée de la démolition, et ouvrait deux grandes salles d’expositions de pointe, un restaurant et des espaces de bureau.

 

 

Quatre ans, plus tard, en octobre 2006, se concrétise la 2e phase des rénovations dans l’édifice adjacent dédié à la pratique artistique qui regroupe 13 ateliers exceptionnels de création, de production et de résidences pour artistes montréalais et internationaux. Le complexe alternatif pour les arts visuels de la Fonderie Darling est alors complété, lui permettant de se forger une place à Montréal, de contribuer au renouveau urbain de la métropole et de rayonner à travers le monde.

 

 

L’organisme Quartier Éphémère et la Fonderie Darling sont des réalisations menées par sa fondatrice et directrice, Caroline Andrieux qui avait en France, dans les années 1990, mis sur pied des lieux destinés aux artistes et à leur public, dont le fameux Hôpital Éphémère à Paris.

 

 

Lieu incontournable de l’art contemporain à Montréal, La Fonderie Darling célèbre en grand une décennie de soutien aux artistes et d’implication dans son quartier et dans la culture montréalaise.

 

 

La soirée festive se déroulera en deux temps :

 

18 h à 20h : soirée bénéfice Dans le cadre de sa levée de fonds annuelle, la Fonderie Darling rendra hommage à ses généreux donateurs et aux artistes. Les invités pourront découvrir en avant-première deux nouvelles expositions Les œuvres qui n’étaient pas là de Guillaume Labrie et Mix Misuse de Jon Knowles, en présence des artistes ; déambuler dans l’univers des 13 ateliers d’artistes ; revivre, grâce au film 10 Ans Ma Darling ! de Lise Courtès, réalisé à partir de documents d’archives, les événements artistiques et les interventions in-situ qui ont contribué à la réputation internationale du centre ; tout en dégustant les canapés du Cluny ArtBar, au son de Montréal Baroque et en présence de nombreux artistes performeurs, dont Janick Burn, Helena Martin Franco et Martin Chramosta.

 

 

Une vente d’œuvres permettra aux collectionneurs d’acquérir les œuvres d’artistes soutenus par La Fonderie Darling a soutenu : Olivia Boudreau, Anthony Burnham, Paul de Guzman, Isabelle Hayeur, Jocelyne Alloucherie, François Lemieux, John Knowles, le Grand Antonio, Jessica Warboys, Adad Hanna et Howard Ursuliak.

 

 

Que ce soit par l’achat d’un billet Clin d’œil (accès à la soirée), Coup de cœur (œuvre de Mathieu Beauséjour, Poussière d’étoile [2012, 28x50cm/11x20’’, édition de 20 exemplaires. Don de l’artiste et de la galerie Antoine Ertaskiran] ; ou Coup de foudre (œuvre de Chih-Chien Wang, Pot and Roots #1 [2011, 127x102cm/50×40’’, édition de 7 exemplaires. Don de l’artiste et de Pierre-François Ouellette art contemporain], les donateurs contribueront ainsi à l’avenir de la Fonderie Darling.

 

 

20h30 : ouverture des portes au grand public (entrée libre)

 

La soirée se poursuivra sur la place publique du 745, rue Ottawa, par une soirée dansante avec DJ Champion, DJ Lynne T, DJ Zubi, DJ Dee Bufato et VJ Chocobeets, et une performance de Dineo Seshee Bopape, A « random act of violence ». En prime, une performance culinaire du trio Tom de Pékin, Virginie Jourdain et Bertrand Bertrand (Coulage d’une nougatine liquide dans un moule pour reproduire le procédé de fonderie de métal).

 

 

Une nouvelle installation qui a pour titre Courte-Pointe de Philippe Allard et Justin Duchesneau habillera l’entrée principale de la Fonderie Darling. Ce duo s’artistes utilise des stratégies d’accumulations d’objets à reproduction industrielle tout en les détournant de leur fonction.

 

 

Les visiteurs pourront également découvrir, à l’intérieur de la Fonderie Darling, les deux nouvelles expositions ; visionner le film 10 Ans Ma Darling !; rencontrer les artistes en résidence Nicholas Brown (New Heaven, Connecticut), Dineo Seshee Bopape (Afrique du Sud) et Martin Chramosta (Suisse) ; et visiter sur les 3 étages les ateliers d’artistes montréalais, Guillaume La Brie, Jon Knowles, Olivia Boudreau, Milutin Gubash, Thérèse Mastroiacovo, Josée Pedneault, Chih-Chien Wang, Sarah Rooney et Steve Topping.

 

 

La Fonderie Darling est un centre d’arts visuels alternatif et novateur, qui rassemble dans un ancien bâtiment industriel, lieux de création, de production et de diffusion d’œuvres d’art. Différents programmes y sont coordonnés dont des expositions exploratoires et monumentales, des ateliers de création accessibles pour des artistes montréalais, des programmes de résidences internationales, des activités éducatives et pédagogiques. Par la réalisation de nombreuses installations in situ dans le tissu urbain, la Fonderie Darling invite à la poésie et à la réflexion tout en créant des espaces dynamiques de rencontres et d’échanges. La direction artistique est assurée par Caroline Andrieux.

 

 

 Son comité des gouverneurs mis sur pied en 2011, se compose de cinq personnalités en vue du secteur artistique et des affaires : Caroline Andrieux, directrice fondatrice de Quartier Éphémère/Fonderie Darling ; Nathalie Bondil, directrice générale du Musée des Beaux-Arts de Montréal ; Clément Demers, directeur général du Quartier International de Montréal ; Maurice Forget, avocat-conseil du cabinet Fasken Martineau et de Phyllis Lambert, directrice fondatrice du Centre canadien d’architecture.

 

 

Partenaires : Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts de Montréal, Consulat Général de France à Montréal, Consulat Général de Suisse à Montréal, Vision Globale, Art Mûr, Photo Synthèse, Lise Courtes, Valérie Picard Illustratrice, RéZin, McAuslan.

 

 

 

Billets
m
 
 
m
(ici)
 
 
 
 
 
 
 
Fonderie Darling
745, rue Ottawa
Montréal (Qc)
H3C 1R8
 
m
mCrédit : Valérie Picard