Art Souterrain 2013 – Appel de propositions d’artistes

 
 
 
 
Festival Art Souterrain 2013
 
 
Appel de propositions d’artistes
 
 
Du 2 au 16 mars 2013
 
 
 
 

Art Souterrain a l’ambition de transformer la ville souterraine de Montréal en y exposant plus de 140 projets d’artistes contemporains locaux, nationaux et internationaux, répartis dans 13 lieux du Montréal souterrain. Nous sollicitons des artistes œuvrant dans les domaines suivants :  Vidéo, Sculpture, Installation, Performance, Photographie, Œuvres sonores, Arts médiatiques, Arts numériques

 

 

 

Thème
Labyrinthe
 
 
 
 

Un labyrinthe λαβύρινθος en grec, labyrinthus en latin) est un tracé sinueux, muni ou non d’embranchements, d’impasses et de fausses pistes, destiné à égarer ou à ralentir celui qui cherche à s’y déplacer.  

 

Le thème proposé fait allusion à la complexité du réseau souterrain de Montréal, espace s’improvisant lieu d’exposition inusité durant le festival Art Souterrain. Zones marchandes, bureaux gouvernementaux, ainsi qu’espaces à vocations variées s’alternent au sein du RESO – nom officiel de ce véritable dédale urbain. Ces espaces publics, administrés par des entités privées, accueillent des projets aux formes diversifiées, que rencontrent les multiples passants durant leur passage.

 

Ces lieux d’exposition temporaires abritent des installations artistiques qui font écho aux innombrables orientations culturelles actuelles, explorant les frontières de l’art. Les tendances et les mouvements de l’art contemporain n’étant plus aussi facilement discernables, le spectateur se retrouve dépourvu de repères et l’intégration de nombreuses œuvres aux architectures à travers le parcours l’incite à faire l’effort de les débusquer.

 

Le labyrinthe dans l’art contemporain se transforme en un jeu entre l’artiste et le spectateur, où l’œuvre est porteuse de sens dont les clés de lecture ne sont pas toujours évidentes. Telle une nébuleuse, le labyrinthe instaure un amalgame entre créateurs, mouvements et idées.

 

Au-delà de la sphère créatrice, le modèle labyrinthique est l’allégorie de l’individu moderne et de manière plus générale, des sociétés parmi lesquelles il évolue. Il fait également référence à la culture globale, à ses nouveaux outils de communications complexes et aux multitudes de modes de pensée. Notre époque semble nous inciter au rapprochement, tout en corroborant la singularité de chaque société. La société n’aura jamais été aussi diversifiée car les strates identitaires se nourrissent de la mixité des individus. Les moyens de transport virtuels nous permettent de jouir de ces différences sans toutefois saisir les nuances.

 

 

 

Détails!
m
 
 
 
(ici)
 
m
 
 
 
Les dossiers doivent être postés au plus tard le 15 juin 2012, cachet de la poste faisant foi, à l’adresse suivante :
 
 
 
 
 
 
 
ART SOUTERRAIN
372 rue Ste-Catherine Ouest (Espace 416)
Montréal, Québec,
Canada H3B 1A2
 
 
 

1) Tous les détails sur les modalités d’exposition se retrouvent dans le contrat disponible sur notre site Internet dans la section Édition 2013 / Appel de dossiers – Propositions d’artistes / Contrat.

m

m

m