Ryoji Ikeda / DHC/ART

 
 
Ryoji Ikeda
 
 
Commissaire
John Zeppetelli 
 
 
Du 13 juin au 18 novembre 2012
 
 
 
La Fondation DHC/ART est ravie de présenter la première exposition monographique nord-américaine du compositeur et artiste visuel japonais établi à Paris, Ryoji Ikeda. Les profondes explorations de ce troublant poète de l’ère numérique quant à la sonorité, au temps et à l’espace sont fondées sur des méthodes mathématiques qui donnent lieu à des oeuvres épurées et sublimes, d’une beauté parfois perçante. Parcourant le spectre du microscopique à l’infini, ses performances, installations et oeuvres statiques produisent tour à tour des ondes sinusoïdales, des pulsations sonores, des pixels de lumière et des données numériques dont émanent par moment d’extraordinaires combinaisons. L’artiste a créé un contrepoint conceptuel entre les deux édifices de la Fondation DHC/ART : l’espace principal abritera des oeuvres encadrées, des boîtes à lumière, des sculptures et des travaux sur papier sous la rubrique Systematics, tandis que l’espace satellite renfermera des projets audiovisuels de la série Datamatics, qui met à l’épreuve les limites de la perception par une visualisation des flux de données invisibles qui imprègnent notre monde, orchestrés sous la forme d’un ensemble symphonique.
 
 
 
 
 

 
 
Ryoji Ikeda
 
 
Curator
John Zeppetelli

 

 
 From June 13th – to November 18th, 2012

 

DHC/ART Foundation for Contemporary Art is delighted to present Paris-based Japanese composer and visual artist Ryoji Ikeda’s first survey exhibition in North America. A troublingpoet of the digital age, Ikeda’s profound investigations in sound, time and space have their basis in mathematical methods which result in works of spare, sublime, if occasionally ear-splitting beauty. Spanning the microscopic to the infinite, his performances, installations and artworks variously produce sine waves, sound pulses, pixels of light and numerical data – sometimes in extraordinary combinations. The artist has conceived a conceptual counterpoint between DHC/ART’s two buildings: the main space will display framed works, light boxes, sculptural works and works on paper under the rubric “Systematics” – whereas the satellite space will present audiovisual projects, orchestrated as a symphonic whole, from the “Datamatics” series which tests the limits of perception by visualizing the invisible data streams which permeate our world.

 

 

 

DHC/ART
451 & 465, rue St-Jean
(angle Notre-Dame, Vieux-Montréal)
Montréal (Québec)
H2Y 2R5 Canada
 
 
 
Heures d’ouverture
Mercredi au vendredi de midi à 19 h
Samedi et dimanche de 11 h à 18 h
Entrée gratuite

 

4’33” , framed 16mm film (blank film with AATON timecode), 2010 © Ryoji Ikeda Photo: Courtesy of Gallery Koyanagi

m

m