Exposition Guy Laramée / Galerie d’art d’Outremont

 

 
Guy Laramée
GUHAN YIN
 
 
 
 
Du 5 au 29 avril 2012
 
 
 

 

La Galerie d’art d’Outremont présente une exposition solo des œuvres récentes de l’artiste multidisciplinaire Guy Laramée.
 
 
Le talent de Guy Laramée force l’admiration depuis plus de 30 ans. Au cours de ces décennies, cet artiste a abordé de nombreuses disciplines artistiques, allant de l’écriture scénique à la composition musicale contemporaine, du design d’instruments au chant en passant par la vidéo, la sculpture, l’installation et la peinture. Portée par des préoccupations anthropologiques et des recherches sur l’imagination ethnographique, l’œuvre de Laramée est ouverte sur le monde. Ses projets sculpturaux et installatifs, dont BIBLIOS et La Grande Muraille sont le porte-étendard, portent l’empreinte d’une quête à la fois romantique et postmoderne capable d’illustrer, dans un geste autant contemplatif que destructeur, une histoire des Hommes à travers celle du paysage.
 
 
Ce corpus d’œuvres lui a valu une reconnaissance nationale et internationale qui ne cesse de prendre de l’ampleur, et ce, jusqu’à tout récemment, où une vague médiatique internationale sans précédent a fait ressortir l’intérêt et la valeur de cette œuvre humaniste et universelle. Depuis 2011, Guy Laramée a participé à plus d’une quinzaine d’expositions solo et à plus d’une vingtaine d’expositions collectives, dont Otherworldly, au Museum of Art and Design à New York (2011); I will cut thru au Center for Book Arts à New York (2010, 2011 – solo); Book Borrowers : Contemporary Artists Transforming the Book, au Bellevue Arts Museum dans l’état de Washington (2009) et Global Warming at the Icebox, au Crane Arts Building à Philadelphie (2008).
 

 

 

 
Guy Laramée a le profil de l’inventeur, du créateur animé par une sagesse et une sensibilité révélées par un geste précis et libre, par l’éloge de la lenteur dont toute son œuvre est porteuse. L’artiste présente à la Galerie d’art d’Outremont une exposition synthèse regroupant des sculptures érodées et des tableaux hyperréalistes, réunis autour d’une installation élaborée : La figure mythologique chinoise de Guan Yin, sorte de madone bouddhiste née sous la dynastie des Zhou, laquelle fait face à une étoffe composée de 500 chiffons usagés reliés les uns aux autres par une couture. Un hommage aux forces mystérieuses qui nous accompagnent à travers les épreuves.
 

Annie Lafleur

 

 

Galerie d’art d’Outremont 
41 avenue Saint-Just Outremont
(Québec)
H2V 4T7
514-495-7419
 
 
m
m
 
Photo: Magazine Beaux-Arts