Geneviève Rocher + Frédéric Saia / Occurrence

 

 
 
 
 
Du 24 mars au 5 mai 2012
 
 
 
Vernissage
vendredi
23.03.12
17 h
 
 
 
 
Frédéric Saia
Façonnage boréal
 
Salle 1
 
 
 
Projet inédit de l’artiste montréalais Frédéric Saia, Façonnage boréal s’inscrit dans les réflexions de l’artiste au sujet de la glace utilisée comme médium. Cette nouvelle installation reproduit le processus de l’érosion dans l’espace clos de la galerie.
 
 

Je travaille d’abord en hiver, à l’extérieur. La texture de chaque strate successive du bloc de glace varie en fonction du froid qu’il fait et en porte la marque. L’élément naturel n’est pas contraignant mais un allié au fil de ma production. Par le moyen d’un dispositif technique, j’applique un « savoir-faire » qui maintient une part de « laisser faire » inhérente au processus naturel.

 

Dans l’espace de la galerie occurrence est transporté un matériau brut, de la glace déjà façonnée par les conditions météorologiques. Sur place, du vent ou de l’eau sculpteront la glace. De solide à liquide, de la forme à l’informe et vice-versa, tout pointe vers la transformation et la suite des diverses étapes de celle-ci qui se répètent… comme le geste de l’artiste qui prend et reprend pour son compte ce qu’il a observé de la nature. À la faveur de cette nouvelle installation, Frédéric Saia souhaite pointer du doigt, souligner, ramener l’extérieur à l’intérieur et mettre en évidence la succession d’étapes qui se produisent d’année en année, ces événements gel, dégel, transformations.

 

 

 
Geneviève Rocher
Les échocaputchographies
 
Salle 2
 
 
Il y a huit ans, Geneviève Rocher a commencé à photographier des petites unités de peinture dehors. Elle voulait voir, disait-elle, « l’effet de la lumière et de l’espace physique sur elles ». Et d’ajouter : « Un peu comme pour sortir l’atelier à l’extérieur ». Geneviève Rocher est connue comme peintre. Elle expose régulièrement son travail depuis une bonne vingtaine d’années. Or, la voilà qui présente sa toute première exposition de photographies. La peintre travaille sur papier, à la gouache ou à l’acrylique. Elle plie, coupe, déplie, recoupe le support, qu’elle soumet à un réseau de couleurs et de textures, auxquelles elle substitue parfois du papier imprimé provenant de quotidiens ou de revues d’art. Le résultat est éloquent : de petites unités formelles bidimensionnelles, autonomes ou destinées à d’immenses agencements, c’est selon. […]
 
 
En œuvrant comme elle le fait ici, Geneviève Rocher nous sensibilise au regard du peintre et, ce faisant, elle ouvre, à qui le souhaite, les portes de l’atelier. En effet, les photographies de Geneviève Rocher nous introduisent aussi au geste de l’artiste. Un geste décisif aussi singulier que spécifique, figuré ici par ce bout de peinture ajouté au paysage, et dont le décisif relève de la particularité avec laquelle il nous assigne un point de vue depuis lequel une analyse de ce que nous percevons devient possible. N’est-ce pas là un des traits essentiels de la pratique artistique ? Si tel est bien le cas, alors, assurément, Les échocaputchographies mettraient en scène, sur le mode allégorique, l’idée que, si l’artiste destine son œuvre à autrui, c’est pour lui offrir une occasion de voir autrement, et du coup, de prendre acte de certaines de ses habitudes, parce qu’il en est, un instant, libéré.*
 
 
Jean-Émile Verdier
 
*Le texte de Jean-Émile Verdier sera disponible dans son entièreté à Occurrence pendant toute la durée de l’exposition.
 
 
 
 
 

 

Maquettiste, photographe et sculpteur, artiste en art environnemental, Frédéric Saia manifeste un intérêt pour le mouvement Slow art (Slow Life). Ses œuvres ont été présentées lors de différentes expositions et évènements au Canada, aux États-Unis et en France. Récipiendaire de prix et de bourses, ceux-ci lui ont permis de réaliser des projets monumentaux qui évoluent dans le temps et avec lui. Dormance et persistance installé à la galerie Clark en janvier 2010 constitue le meilleur exemple de l’orientation de sa pratique. Ses photos ont été publiées dans divers médias ici et à l’étranger. Frédéric Saia vit et travaille à Montréal. Il travaille actuellement à la réalisation d’un projet d’intégration des arts à l’architecture au pavillon horticole écoresponsable à l’Institut de technologie agroalimentaire de Sainte Hyacinthe et effectuera une résidence dans le cadre d’un échange entre la Chambre blanche (Québec) et centre Rad’art en Italie en 2013.

 

Geneviève Rocher est peintre et photographe. Elle est née à Cambridge, aux États-Unis, et vit à Montréal. Titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’université Concordia et d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal, Geneviève Rocher expose régulièrement depuis 1993. Outre ses expositions en solo au Québec et en Ontario, elle a participé à de nombreuses expositions collectives au Canada, en Europe, en Corée et en Australie. Depuis dix ans, Geneviève Rocher est membre du conseil d’administration de la Galerie B-312.

 

 
Et aussi…
 
Projet Vitrine 2012  

(ici)
 
 
 
 
 

Occurrence

Espace d’art et d’essai contemporains
5277, avenue du Parc
Montréal, Québec
H2V 4G9
T 514 397 0236
 
 
 
 
Heures d’ouverture
mardi – samedi 12 h – 17 h
m
m