En conversation avec Vera Frenkel / OPTICA

© Sophie Bélair Clément
(avec la collaboration de David Jacques)
 
 
 
En conversation
avec
Vera Frenkel
 
 
 
ARCHI-FÉMINISTES!
Performer l’archive
 
 
 
Samedi
25.02.12
15h
 
 
 
 
Dans le cadre de «Archi-féministes! : Performer l’archive», Vera Frenkel sera présente chez OPTICA le samedi 25 février – le jour de clôture de l’exposition – où elle nous entretiendra de String Games : Improvisations for Inter-City Video (Montreal-Toronto) 1974-2005, une oeuvre majeure dans la carrière de l’artiste. Cette vidéo-performance interactive s’est déroulée entre le 30 octobre et le 13 novembre 1974, dans les studios de téléconférence de Bell Canada à Montréal et à Toronto, en circuit fermé, puis rediffusée à la Galerie Espace 5, à Montréal. Fondée sur le principe du jeu de ficelles Cat’s Cradle (jeu du berceau), elle réunissait dix participant(e)s – cinq dans chaque ville, formant les doigts de deux mains – qui se sont livrés à une série d’improvisations en direct, captées par l’entremise de moniteurs vidéo et orchestrées par l’artiste et ses invités. La version DVD de cette œuvre fascinante, mettant en vedette la cinquième heure des jeux des invités dont la transmission originale, émise sur deux chaînes, est d’une durée de neuf heures, offre déjà un aperçu de l’usage des technologies dans la pratique de Frenkel qui se veut un espace de médiation conceptuel et politique.
 
 
 
 
English version
 
 
As part of « Archi-féministes ! : Performer l’archive », Vera Frenkel will be at OPTICA, on Saturday, February 25th, the closing day of the exhibition, for an informal discussion of her contribution, String Games : Improvisations for Inter-City Video (Montreal-Toronto) 1974-2005, a major work in the artist’s career. This interactive performance video took place between October 30th and November 13th, 1974, in closed-circuit sessions at the Bell Canada Teleconferencing Studios in Montreal and Toronto, with playback at Galerie Espace 5, Montreal. Inspired by the Cat’s Cradle string game, she brought together 10 participants—five in each city, forming the fingers of two hands—to carry out a series of real-time improvisations that were improvised and orchestrated by the artist and her guests and captured on video monitors. The two-channel DVD version of this fascinating work, featuring hour five (guest games) of the original nine-hour transmission, offers an early glimpse of Frenkel’s use of technology in her practice, a space of conceptual and political mediation.
 
 

 

Récipiendaire de nombreux prix et distinctions dont le Prix Bell Canada d’art vidéographique, le Prix du Gouverneur général du Canada en arts visuels et médiatiques (2006) et le prix iDMAa (International Digital Media & Arts Association, 2007), Vera Frenkel a complété ses études à l’Université McGill, au Musée des beaux-arts de Montréal de même qu’à l’École des beaux-arts de Montréal, débutant ainsi sa carrière artistique dans la métropole. Ses installations, performances, vidéos et œuvres multimédia nous mettent en présence d’éléments de récits confondant réalité et fiction. Elle compte à son actif moult expositions en solo et de groupe, dont la Documenta IX de Cassel (1992) et la Biennale de Venise (1997). Frenkel a publié plusieurs textes critiques dans des revues et des recueils d’anthologie. Professeure émérite de l’Université York (Toronto), où elle a enseigné pendant vingt ans, elle est également conférencière et artiste invitée par des universités et des musées autant en Europe qu’en Amérique du Nord.

 
 
 
English version
 
 

Completing her studies at McGill University, the Montreal Museum of Fine Arts and the École des beaux-arts de Montréal, and launching her artistic career in Montreal, Vera Frenkel has won many accolades and prizes, including the Bell Canada Award for Video Art, the 2006 Governor General’s Award for Visual and Media Arts and the 2007 iDMAa (International Digital Media & Arts Association) Award. Her installations, performances, videos and multimedia works confront us with narrative elements that intermingle fiction and reality. Her work has been seen in countless solo and group shows, including the Documenta IX (1992) Kassel and the Venice Biennale (1997). Frenkel has contributed many critical texts to journals and anthologies. A professor emerita at York University (Toronto), where she has taught for twenty years, she lectures and is visiting artist at universities and museums throughout Europe and North America.

 

OPTICA, un centre d’art contemporain
372, Sainte-Catherine Ouest (#508)
Montréal (Québec)
H3B 1A2
T: 514.874.1666
 
 
 
 
m
m
m
Et aussi…
 


m
m