L’approche introductive de Damian Siqueiros

La naissance de Lilith, juillet 11th, 2010

Le passage des Fleurs novembre 19th, 2011

 
 
 
Damian Siqueiros
L’idéal et le vital ne font qu’un
 
 
 
Le Vadrouilleur urbain
 
Damian Siqueiros opte pour une approche introductive avant de pénétrer dans l’étude de détails. Cette manière toute singulière d’aborder le spectateur nous permet de prendre connaissance avec la cathédrale mentale de l’artiste, où chaque détail est soumis à d’infinies définitions. « Il n’est point de célébration de la vie sans préparation à la mort », semble se dire Damian. En abordant le thème de l’éphémère, il ouvre du même coup une porte sur un sujet souvent intoxiqué par la peur et par la pudeur contrôlée. Les enjeux esthétiques rencontrent les questions éthiques soit celle de la mort, de l’éphémère et du rêve, qu’il place en résonnance avec une habileté et une intelligence qui le distingue de tous. Son œuvre est construite en association qui se répond sans surcharge d’intention en un subtil jeu d’échos et de correspondances. Ce qui est étonnant à la lecture de ses oeuvres, c’est cette impression que l’artiste nous tient la main, il nous invite dans une danse où scintillent les images les plus inattendues ponctuant le tout avec beaucoup de grâce et de bondissements.
 
 
 

Margie Gillis

Le Banquet. Chronicles of desire. Beautiful
magazine octobre 26th, 2008 Featured, Magazines & mode
 
 
Chez Damian l’idéal et le vital ne font qu’un. Lors de notre entretien, j’ai surtout remarqué cette densité qui permet au « message » de s’ouvrir sur un univers spirituel et symbolique. Ses absences spontanées le plonge continuellement dans sa constellation d’idées et d’idéaux. Tout comme son œuvre, il partage un engagement physique avec son art, peu de trace de l’actualité sociale, le rêve est un dépaysement, un dédommagement. Préférer l’enchantement des énigmes lui permet de rendre à son œuvre sa voix et sa charge poétique.
 
 
 
Homme au foyer mars 2nd, 2009 Projets artistiques, Featured
 
 
Entre ses multiples projets commerciaux et artistiques, Damian demeure un artiste intarissable, sa quête d’un regard vierge sur les choses et la recherche d’une impression authentique sur les éléments qui l’entourent font de lui un artiste crédible et entier qui ne laisse jamais de factures refoulées au fond sombre., Au contraire, il nous laisse une liberté irrépressible, une saveur unique et spirituelle où par la contemplation on se rend à une infinie de significations. En somme, Damian est un être profondément timide et intelligent, son regard et ses réflexions sont à l’image de son œuvre, c’est-à-dire dans la continuité. Pour soustraire l’obstacle du réalisme ambiant, il détruira la réalité par du rêve. Damian est à la Galerie SAS jusqu’au samedi 21 janvier 2012 « Fenêtre sur cour – Collectif ». Il sera également à l’événement Art Souterrain édition 2012 du 25 février au 11 mars 2012.
 
 
 
 
 

 
Damian Siqueiros
 
 
Le site
m
m
 

m
(ici)
m
m