Norman Slater | Leçons de design au Centre de design de l’UQAM

 
Norman Slater
Leçons de design
 
 
 
Du 24 novembre 2011
au 22 janvier 2012
 
 
 
 
 Vernissage
Mercredi 23 novembre 2011
18 h
 
 
 
Le Centre de design de l’UQAM présente Norman Slater Leçons de design. Réalisée sous le commissariat de Réjean Legault, professeur à l’École de design de l’UQAM, cette exposition est consacrée à l’œuvre de l’architecte et designer montréalais Norman Slater (1921-2003). Ce praticien a marqué l’univers du design et de l’architecture des années 60, en plus de doter Montréal de réalisations occupant une place incontournable dans le patrimoine culturel de la Ville. L’exposition permettra aux visiteurs de découvrir l’apport de cette figure éminente, mais peu connue, via la présentation de 25 projets conçus par Norman Slater entre les années 1950 et 1980, un catalogue d’exposition et un parcours urbain. Des travaux étudiants, spécialement élaborés pour l’occasion, seront également exposés dans le Hall du pavillon de design.
 
 
 
Norman Slater Leçons de design
 
Bien que son activité professionnelle se soit surtout concentrée dans sa ville natale, la carrière de Norman Slater a connu une dimension à la fois nationale et internationale grâce à des interventions à Ottawa, Edmonton, Vancouver, Bruxelles et Tokyo. À Montréal ses réalisations ont été rattachées à des projets d’importance (Place des Arts, le métro, l’Expo 67) et, bien qu’un grand nombre ait aujourd’hui disparu, certaines d’entre elles occupent toujours une place de premier plan dans le paysage et l’imaginaire de la ville.
 
 
L’intérêt de l’oeuvre de Norman Slater réside dans son caractère à la fois atypique et multiforme, et le fait que celui-ci ait toujours travaillé à revoir et/ou repousser les limites conventionnelles du design. Norman Slater se démarqua par sa capacité à travailler aux trois échelles que constituent l’objet, l’édifice et la ville. Ses nombreux projets réalisés dans et pour l’espace public ne manquent d’ailleurs pas de faire écho aux préoccupations actuelles concernant l’intégration de l’art à l’environnement architectural et urbain.
 
 
L’un des objectifs de l’exposition est donc de présenter et de débattre de la pratique du design et des « méthodes » du designer à la lumière des réalisations de Norman Slater. Pour ce faire, elle présentera 25 projets conçus qu’il a conçu et s’appuiera sur une variété de médium (dessins, maquettes, artefacts, photographies, montages vidéo). Les visiteurs auront, par exemple, l’occasion de voir le lingot en aluminium commandité par Alcan dans le cadre de l’Exposition universelle de Bruxelles, en 1958.
 
 
 
 

Catalogue
 
 
Un catalogue accompagnera l’exposition Norman Slater Leçons de design. Ce dernier, composé d’essais thématiques sur l’œuvre de Slater et du porfolio des œuvres présentées, laissera une trace documentaire des réalisations de Slater en plus d’apporter une contribution originale sur le design au Québec et au Canada au cours des années 1950 à 1980. Le texte principal est signé par Réjean Legault, commissaire, et est complété d’essais de Maurice Cloutier, designer et professeur à l’École de design de l’UQAM; Mark Poddubiuk, architecte et professeur à l’École de design de l’UQAM; Gary Conrath, architecte et designer chez Indesign; et Harry Stilman, architecte.
 
 
Parcours urbain Sur les traces de Norman Slater Dans le cadre de l’exposition, le Centre de design offrira à ses visiteurs un dépliant-guide. Sur les traces de Norman Slater proposera un parcours urbain autour des réalisations du designer à Montréal qui permettra de donner une dimension supplémentaire à l’exposition et y apportera un complément dans le contexte urbain. Cela sera aussi l’occasion d’attirer l’attention sur l’importance de la contribution de Norman Slater au design et à l’architecture de la ville de Montréal.
 
 
 
 
Centre de design de l’UQAM
1440, rue Sanguinet (angle Sainte-Catherine Est)
Montréal (métro Berri-UQAM)
Du mercredi au dimanche, de midi à 18 heures
Entrée libre
Tél. : 514 987-3395
 
 
 
 
 

 

 

À l’affiche !

 

 

 

L’installation

Living room

 

 

Symbole incontestable de nos sociétés Nord-Américaines, le La-Z-Boy a acquis au fil des années une place de choix dans nos salons québécois. Présenté ici dans une version magnifiée au marketing revisité, il attire le regard des passants, suscite la convoitise et rivalise avec les propositions de consommation environnantes.

 

 

Le duo d’artistes Pierre & Marie vit et travaille à Québec. Multipliant les collaborations et les expériences interdisciplinaires, il participe à plusieurs expositions collectives au Québec et présente son travail solo à la Galerie Espace (Montréal) et à l’Institut Canadien (Québec).

 

 
 
 
 
25 février – 11 mars
2012
 
 
 

 

m 
 
(ici)
m
m