Philippe Jasmin à C-41 au World Press Photo

 
 
 
 
WORLD PRESS PHOTO
 2011
 
 
‎8 septembre – 2 octobre 2011
 
 
 
 
Avant-propos
Le Vadrouilleur urbain
 
 
 
Philippe donne son avis sur les singularités culturelles, ses prises de vues hautement référencées lèvent le voile sur les mythes les plus divers de notre milieu artistique. Par voie d’appropriation, il enrichit le regard que nous posons sur nos acteurs culturels saisissant ainsi le flux de leur conscience. Philippe c’est aussi un entêté, un visionnaire, un homme de projet et surtout un être pour qui les défis sont sa ligne de vie, cette manière qu’il a choisi de ne pas noyer son identité dans une formule confortable, rend son art riche tout en exhumant les fondations de ses sujets. La facture finale de son art est parfois revendicatrice, consolatrice, édifiante, mais jamais indifférente. C’est un metteur en scène faisant de son engagement envers sa vocation son principal mérite.
 
 
Après l’exposition Portraits de la Culture présentée cette année au Café de l’Usine C à Montréal et à la Galerie d’à Côté à Québec, Philippe Jasmin exposera ses photographies au Marché Bonsecours dans le cadre du concours photographique C-41, révélateur de photographes émergents, tenu conjointement avec l’événement de renommée internationale World Press Photo.
 
 
Philippe Jasmin travaille depuis décembre 2009 à une série de portraits montrant des personnalités œuvrant dans diverses sphères artistiques et culturelles. Parmi ces personnalités, on retrouve entre autres des écrivains, des designers, des artistes en arts visuels et des comédiens dont le port d’attache est Montréal ou Québec. Ces photographies, toutes inédites, montrent ces personnes dans leur environnement privé et possèdent donc un caractère intimiste qui permet de voir ces gens sous un jour inhabituel, à partir d’un angle qui révèle des aspects parfois moins connus de leur personnalité. Les photographies de la série Portraits de la culture explorent la notion d’intérieur, au sens d’espace privé, d’intimité, et questionnent la capacité, la possibilité même du photographe, de « percer » le personnage pour accéder à un fragment de l’être. Philippe Jasmin tente, par ses photographies, de traduire le plus limpidement possible une identité, par-delà la notoriété.
 
 
 
 

 Dominique Goupil
 
 
Philippe Jasmin vit et travaille à Montréal. Diplômé en photographie commerciale du collège Dawson et ayant suivi une formation en photographie à l’Université Concordia, il poursuit une pratique en photographie où se côtoient le portrait, la photographie d’architecture et d’environnement, le photojournalisme et la photographie de mariage. En 2011, des portraits de la série Portraits de la culture ont été présentés au Café de l’Usine C à Montréal et à la Galerie d’à Côté à Québec.
 
 
 
Nouveau !
Le blogue
Philippe jasmin
m
m
(ici)
 
 
 
 
Marché Bonsecours
350 rue St-Paul Est
Vieux-Montréal, Québec
H2Y 1H2
Tél: (514) 872-7730
m
m
12$ – 8$ [Étudiants moins de 25 ans]
 
 
 
 
 
 

Vues de l’intérieur
08.09 – 09.10.2011
m

m

(ici)

m

m