Nouvel évènement culturel à Montmagny / Passage

 
 
Un évènement en art contemporain fera ses premiers pas à Montmagny cet automne. Passage, manifestation d’art public, marquera le paysage magnymontois du 15 au 25 septembre prochain.
 
 
Présenté par la Ville de Montmagny, l’évènement interdisciplinaire se veut un pont entre différentes pratiques en art contemporain et le public. Avec une diversité de lieux de diffusion, la programmation exploite le thème du déplacement tant par le parcours proposé au public que par le choix des artistes. Au cœur de la programmation, deux artistes installateurs ont été invités par le commissaire José Luis Torres, sculpteur néomagnymontois. C’est ainsi que Martin Chagnon et Jacques Desruisseaux élaboreront leurs installations devant public, dans le secteur du Bassin de la rivière du Sud, en bordure du fleuve Saint-Laurent.
 
 
Le coup d’envoi de l’évènement sera donné le 15 septembre à 17 h lors du vernissage d’une exposition collective regroupant les œuvres de quatre artistes ayant participé à une programmation de conférences en 2010. Pour le commissaire, qui avait également coordonné cette série de rencontres, il était important de faire un retour sur ce qui en quelques sortes a mis la table à l’évènement 2011. Le titre de cette programmation, L’art contemporain : mode d’emploi, en dit long sur l’intention d’alors.
 
 
L’exposition sera présentée à la Galerie Rendez-vous, au 120, rue Saint-Jean-Baptiste Est, jusqu’au 15 octobre.
 
 
 
Nœud de l’évènement, les résidences des deux artistes se succèderont. Le premier, Martin Chagnon, est titulaire d’un baccalauréat ainsi que d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques obtenus à l’UQÀM et vit et travaille à Montréal. Il complète en ce moment sa première résidence au centre Est-nord-est de Saint-Jean-Port-Joli. Pour sa part, Jacques Desruisseaux vit et travaille à Lennoxville, en Estrie. Bachelier en arts plastiques et en histoire de l’art, il questionne les systèmes de communication visuelle à travers son travail.
 
 
Passage compte également des activités satellites dont des performances et des projections offertes par bande interdite, un organisme voué à la recherche et à la création en danse contemporaine. Le 18 septembre, des chorégraphies sur la place publique et une causerie avec les artistes seront offertes dans le centre-ville. De plus, bande interdite installera le DOM (danse-o-mathon), une cabine de visionnement d’œuvres vidéographiques en danse, à l’ancien cinéma Taché, situé au 111, rue Saint-Jean-Baptiste Est, et ce, jusqu’au 25 septembre.
 
 
Également, une projection du film de Nathanaël Le Scouarnes, Les Cendres de verre, aura lieu le 24 septembre à 14 h, à l’ancien cinéma Taché. Ce documentaire a été réalisé dans le cadre de la sortie du dernier album du groupe québécois Karkwa. Il est composé d’extraits de spectacles, de sessions acoustiques et de moments passés en compagnie des membres du groupe.
 
 
Pour José Luis Torres, « Passage déploie sur l’espace public un véritable laboratoire à ciel ouvert. L’évènement se veut un échange, une expérience, une opportunité d’acquérir des connaissances sur la base d’une réalité tangible, tant pour les artistes que pour le public ». À noter que toutes les activités sont offertes gratuitement. Les organisateurs tiennent à remercier Dynaco BMR de Montmagny, partenaire de l’évènement.
 
 
 
 
 

Information : 418 248-3362, poste 2145
 
 
 
 
 

Vues de l’intérieur

08.09 – 09.10.2011

m

(ici)

m