Cao Fei / Le Mois de la Photo à Montréal

Cao Fei, Whose Utopia, 2006

m

Du 8 septembre au 9 octobre 2011

 
 
 

Préoccupée par le destin des individus au sein des mutations radicales du monde contemporain, Cao Fei est particulièrement sensible à l’impact de la transition accélérée de la Chine vers l’économie de marché. En 2006, elle s’est rendue dans une usine d’ampoules électriques pour une collaboration artistique de six mois avec les employés qui, en raison de l’extrême rationalisation de la productivité, y vivent dans des conditions entraînant l’aliénation de leurs rêves. La vidéo Whose Utopia [L’utopie de qui] (2006) est issue de cette collaboration, qui visait à revitaliser le contact des travailleurs avec leurs aspirations et leur puissance de production. Physiquement lointaine, leur réalité reflète pourtant le conflit intérieur que vivent la majorité des individus soumis à la logique de productivité du monde industrialisé.

 

Cette exposition est soutenue en partie par l’appui financier de la Fondation E. Rhodes and Leona B. Carpenter.

 

 

Cao Fei est née en 1978 à Guangzhou, en Chine. Elle vit et travaille à Beijing. Les vidéos, photographies et œuvres numériques de Cao Fei traduisent les mutations de la Chine contemporaine en associant les formes de la culture populaire à l’idée d’utopie. Son ascension sur la scène internationale de l’art a été fulgurante, si bien qu’on a récemment pu voir son travail à la Serpentine Gallery de Londres (2009), au New Museum de New York (2009) et à la Biennale de São Paulo (2010). Récipiendaire du Chinese Contemporary Art Award en 2006, Cao était en 2010 finaliste au prix Hugo Boss remis par le Musée Guggenheim. Elle est représentée par Vitamin Creative Space à Guangzhou et par Lombard-Freid Projects à New York.

 
 
 
Billetterie en ligne

m
(ici)
m
m