Conditions de parution

Conditions de parution

m
m
m
m
m

Ce document a été réalisé en jumelant différentes sources d’information, provenant des centres d’artistes et le Conseil de presse.

m

m

En envoyant un dossier, vous devez tenir compte du fait que beaucoup de dossiers nous sont soumis. Soyez le plus clair et le plus concis possible. Organisez votre dossier de façon à ce qu’il soit agréable à consulter. Afin d’en faciliter la consultation. Vous pouvez nous faire parvenir vos communiqués de presse à l’adresse courriel suivante : boucheretlecland@sympatico.ca

m
m
m

m

m
m
Pour l’ensemble de vos textes :
m
m
Préconisez une police sobre et les documents en Word ou PDF.
• Le texte doit être court, cohérent et pertinent.
• La simplicité de style est toujours souhaitable. Évitez une prose qui se veut savante ou philosophique.
• Une citation d’auteur de renom doit correspondre à un ou des aspects du processus de création. N’en abusez pas ! Celles-ci utilisées à outrance cachent souvent un complexe d’intelligence.

mm

mm

mm

En ce qui concerne l’image, nous choisirons toujours celle qui aura un impact et un intérêt auprès de nos lecteurs. Travaillant dans le monde de l’édition, nous appliquons la même rigueur et un soin jaloux à la présentation de nos billets. Le choix de l’image demeure la prérogative des médias et si nous jugeons celle-ci discutable et sans intérêt, nous n’hésiterons pas à nous prévaloir de ce droit. Suite à une étude de marché sur la situation concurrentielle en art visuel, nous voulons démocratiser l’art sans verser dans la démagogie. Nos critères demeurent le meilleur moyen d’y parvenir. Parfois, les artistes sont attachés à certaines images et désirent à tout prix les inclurent dans le matériel promotionnel. Cependant, celles-ci peuvent créer une discontinuité avec le reste de l’ensemble et donnent l’impression que la démarche est décousue et que l’artiste où le galeriste cherche son style.
m
m
Notre vision est partagée et encouragée par les galeristes qualifiés, qui, pour la plupart, nous fournissent du matériel de qualité.
m
m
Commentaires : Postez votre message dans une seule d’entre elle (le multi-post ne sert à rien d’autre qu’à disperser les informations). En toutes circonstances, restez courtois et évitez les remarques désobligeantes. En matière d’éditorial et de commentaire, l’éditeur est libre d’exclure les points de vue qui s’écartent de la politique du média, sans qu’une telle exclusion puisse être considérée comme privant le public de l’information à laquelle il a droit.
m
m
Le traitement de l’information (Textes et images): Le travail de diffuseur comporte une démarche et un processus de collecte des données préalables au traitement et à la diffusion des informations. Cette démarche ne doit souffrir ni entraves ni contraintes indues.
m
m
En outre, la façon de traiter un sujet, de même que le moment de la publication et de la diffusion des informations, relèvent de la discrétion des médias et des journalistes. 
m
m
La façon de présenter et d’illustrer l’information, relèvent du jugement rédactionnel et demeurent des prérogatives des médias et des professionnels de l’information. Les médias et les professionnels de l’information doivent être libres de relater les événements et de les commenter sans entraves ni menaces ou contrôle excessif d’un tiers.
m
m
Le choix des manchettes et des titres, ainsi que des légendes qui accompagnent les photos, les images et les illustrations, relève de la prérogative de l’éditeur. Il en va de même de la politique du média à cet égard et du choix des moyens jugés les plus efficaces pour rendre l’information diffusée intéressante, vivante, dynamique et susceptible de retenir l’attention du public.
m
m
La liberté de la presse et le droit du public à l’information autorisent les médias et les professionnels de l’information (journalistes, caméraman, photographes, preneurs de son et autres) à prendre et à diffuser les photos, images, commentaires, sons et voix qu’ils jugent d’intérêt pour ses lecteurs.
m
m
Tentative de manipulation de l’information : Il nous est arrivé d’avoir des propositions d’échanges de service et d’être instrumentalisé. Depuis, nous avons mis des mesures qui nous permettent de mieux jauger la véracité de ces individus. Les médias et les journalistes doivent éviter de faire de la publicité déguisée ou indirecte dans leur traitement de l’information ou de se faire les publicistes ou promoteurs d’un seul individu.
m
m
Il est aussi de la responsabilité des entreprises de presse et des journalistes de se montrer prudents et attentifs aux tentatives de manipulation. Ils doivent faire preuve d’une extrême vigilance pour éviter de devenir, même à leur insu, les complices de personnes, de groupes ou d’instances qui ont intérêt à les exploiter pour imposer leurs idées ou encore pour orienter et influencer l’information au service de leurs intérêts propres.
m
m
m
m
m
m
m
m
m
m
m